Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Acte I - Le départ et le vol

par Matt 15 Septembre 2011, 18:38 Journal

Comme j'ai eu la (très) bonne idée de commencer ce blog trois semaines après mon arrivée, il va falloir que je triche un peu dans l'écriture de mes premiers articles ; je les écris maintenant mais ils décrivent des évènements assez vieux. Autrement dit, cet article est un playback, une écriture à posteriori des évènements du 24 et 25 août 2011...

 

Aéroport Paris Charles-de-Gaulle. Mercredi 24 août.

 

Ca y est. Le jour du départ est arrivé. L'inconnu fait-il peur, fait-il stresser ? J'imagine que dans la majorité des situations, c'est effectivement le cas. Cependant, je n'ai pas ressenti de sentiments particuliers ce jour là - ça fait tellement longtemps que j'ai connaissance et que j'attends cet inévitable déménagement que j'ai dû finir par l'accepter. J'étais étrangement calme quoiqu'un peu excité et stressé quand même.

 Lorsque l'on part un an à l'autre bout du monde seul alors qu'on a pas souvent quitté son pays natal, c'est une perspective difficile à réaliser. D'ailleurs, ce fut tellement difficile que dans mon cas que je n'ai rien réalisé - je suis parti sans réellement me rendre compte dans quoi je m'engageais, et ce, sans trop y réfléchir (ni voulant y réfléchir d'ailleurs). En fait, c'est une fois arrêté à Bangkok (c'est-à-dire après 15h de voyage) que je me suis dit quelque chose comme "Oh Putain! Ca y est, je suis vraiment parti ?!". Progressivement, à chaque arrêt, la population dans l'avion s'était transformée - au début occidentale, elle s'est asiatisée de plus en plus jusqu'à avoir 95% d'asiatiques dans l'avion au départ de Bangkok d'où un certain choc à ce moment.

 Mais revenons à nos moutons ; je suis à l'aéroport CDG en milieu d'après-midi. J'appelle quelques amis au téléphone, reçoit des appels de ma famille puis quitte mes parents, qui m’avaient accompagné - pour entrer en zone internationale et monter à bord de l’avion. Les mesures de sécurité ont été discrètes et rapidement exécutées.

A380 (Emirates)

A380 (Emirates)

Le vol. Mercredi 24 août et Jeudi 25 août.

 

L'avion était vaste - un A380, la compagnie est Emirates. Par chance, je suis parti avec une fille de mon établissement universitaire, je n'étais donc pas seul pendant le voyage - du moins jusqu'à la première escale où on a dû se séparer. J'ai regardé des films : "De Vrais Mensonges", un film assez sympathique avec Audrey Tautou - et "Ratatouille" que je n'ai pas besoin de présenter ainsi qu'un film probablement réalisé par un réalisateur sociopathe et un peu communiste sur les bords, "Ma Part du Gâteau", qui reste un bon film.

Sinon, on a survolé Bagdad, j'ai été surpris de ne pas voir l'avion se faire exploser par un missile. Pendant l'escale à Dubaï, ma camarade et moi nous sommes perdus dans l'aéroport de Dubaï vu le manque d'indications avec quelques autres personnes. On a pu visiter l'aéroport comme ça et admirer sa banalité et sa laideur architecturale. Le service était particulièrement mauvais, et on a du attendre très longtemps dans des queues interminables. Moi qui m'attendait à voir la perle des pays arabes, ce n'était au final qu'une huitre. La vingtaine d'heure de voyage fut longue, particulièrement après Dubaï, car la magie du départ s’évapore assez rapidement et on a vite hâte d’arriver, surtout quand les gens situés à proximité ne parlent pas anglais, dorment pendant la moitié du trajet et ronflent – ce qui rend difficile une conversation intéressante. D'ailleurs, je crois que J'ai une poisse avec les gens qui ronflent d'ailleurs depuis mon départ, mais j'expliquerai ça dans un autre article.

L'aéroport de Hong Kong (arrivée)

L'aéroport de Hong Kong (arrivée)

Petite ellipse de quelques heures et nous sommes enfin arrivés à Hong Kong. L’aéroport de Hong Kong est particulièrement grand. Après une queue interminable de plusieurs heures pour rentrer au bureau de l’immigration, mon visa est enfin validé, et je peux rejoindre l’escorte qui nous emmènera à l’université.

 

LIBÉRATION ! (j'ai dû chercher 2 minutes avant de réussir à mettre un accent sur ce E majuscule, vive Windows..)

 

 

La suite ici.

 

303824_154664011285524_100002257794052_298161_7100809_n.jpg

Aéroport de Hong Kong (arrivée)

 

 

 

Petite ellipse de quelques heures et nous sommes enfin arrivés à Hong Kong. L’aéroport de Hong Kong est particulièrement grand. Après une queue interminable de plusieurs heures pour rentrer au bureau de l’immigration, mon visa est enfin validé, et je peux rejoindre l’escorte qui nous emmènera à l’université.

 

LIBÉRATION ! (j'ai dû chercher 2 minutes avant de réussir à mettre un accent sur ce E majuscule, vive Windows..)

 

La suite ici.

Petite ellipse de quelques heures et nous sommes enfin arrivés à Hong Kong. L’aéroport de Hong Kong est particulièrement grand. Après une queue interminable de plusieurs heures pour rentrer au bureau de l’immigration, mon visa est enfin validé, et je peux rejoindre l’escorte qui nous emmènera à l’université.

 

LIBÉRATION ! (j'ai dû chercher 2 minutes avant de réussir à mettre un accent sur ce E majuscule, vive Windows..)

 

La suite ici.

 

303824_154664011285524_100002257794052_298161_7100809_n.jpg

Aéroport de Hong Kong (arrivée)

 

 

 

Petite ellipse de quelques heures et nous sommes enfin arrivés à Hong Kong. L’aéroport de Hong Kong est particulièrement grand. Après une queue interminable de plusieurs heures pour rentrer au bureau de l’immigration, mon visa est enfin validé, et je peux rejoindre l’escorte qui nous emmènera à l’université.

 

LIBÉRATION ! (j'ai dû chercher 2 minutes avant de réussir à mettre un accent sur ce E majuscule, vive Windows..)

 

La suite ici.

commentaires

E
Bonjour,<br /> <br /> je suis très intéressée par cette université je dois faire mon choix mardi pour partir un semestre de janvier à mai, pleins d'infos sur ton blog c'est génial !! J'ai pas mal de questions : combien dépensais tu par mois ? quel niveau d'anglais avais tu avant d'étudier la bas ? Est ce facile de suivre les cours ? Y a t-il des assos pour intégrer les étudiants étrangers ? Penses tu qu'en quatre mois j'aurais la possibilité de bouger dans le reste de la chine ou dans des pays proches ? je serais ravie d'avoir des réponses à toutes mes questions ! merciiiii :)
Répondre
M
Bonjour !<br /> <br /> Je te souhaite un bon séjour si tu y vas finalement. J'ai dépensé environ autour de 300€ par mois je pense, sans compter le logement. Je vivais correctement sans faire d'excès. J'avais un niveau correct en anglais qui s'est bien développé là bas. Ca sera peut être dur au début, mais je pense qu'on s'adapte rapidement, que ce soit au niveau social ou pendant les cours.Ne t'inquiète pas pour l'intégration, tu seras bien intégrée et il y a plusieurs associations qui t'aideront et qui t'accueilleront. Tu pourras partir pendant les vacances, et je te conseille de prévoir un temps supplémentaire après tes cours pour partir en juin/juillet/août, c'est ce que j'avais fait.

Haut de page