Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Anecdotes sur la langue chinoise (1/5)

par Matt 24 Janvier 2012, 05:05 Culture chinoise

Le caractère biang (56 traits...), un des caractères chinois les plus complexes

Le caractère biang (56 traits...), un des caractères chinois les plus complexes

J'apprends le chinois (plus exactement, le mandarin) depuis quelques temps. Pendant cet apprentissage, j'ai noté quelques anedoctes, parfois marrantes, parfois curieuses, elles disent en tous cas beaucoup de choses sur la civilisation chinoise. Le but de cette nouvelle série de posts, c'est de les partager. Par contre, je suis encore un débutant, donc si vous parlez mandarin, n'hésitez pas à partager vos connaissances.

 

Première chose, qu'est ce que le mandarin ?

 

Il s'agit de la langue officielle de la République Populaire de Chine et de loin la plus parlée. Le chinois, en tant que langue, n'existe pas. A Hong Kong, par exemple, la langue officielle est le cantonais, une langue différente du mandarin mais appartenant au même système linguistique. C'est une différence à peu près similaire à ce qui existe aujourd'hui entre l'anglais, le français et l'espagnol : on partage le même système d'écriture mais la prononciation des mots n'est pas la même. La République Populaire de Chine et ses linguistes considèrent que le cantonais n'est qu'un "dialecte", mais ceci est à mon avis une considération politique pour que le mandarin devienne, à terme, la langue unique de tous les han de Chine.  Je parle du cantonais mais on peut parler comme ça de toutes langues en Chine parlés par plus de 80 millions de personnes. Bref. Trêves de considérations politiques !

 

Un peu sur l'histoire de la langue chinoise...

 

Première chose, le mandarin s'écrit avec ce qu'on pourrait appeler des caractères qui ressemblent à des dessins appelés sinogrammes. Auparavant, il s'agissait essentiellement de dessins qui représentent directement la chose décrite, par exemple, le caractère "cheval" était effectivement un dessin de cheval. Cependant, avec le temps qui passe, l'écriture a été normalisée dans des caractères et des calligraphies plus faciles et plus rapides à réaliser pour donner ce qu'on connait aujourd'hui du mandarin. Lien wikipédia pour voir cette évolution.

 

La suite sur ses liens :

Partie 2 : Les associations

Partie 3 : la Chine vue par elle-même

Partie 4 : Les pays étrangers vus par la Chine

Partie 5 : Les noms propres 

commentaires

Haut de page