Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un ancien président américain à Hong Kong

par Matt 14 Décembre 2011, 10:10 Hong Kong Baptist University

Bonjour à tous ! Après cette longue période d'absence consacré à mes examens et à l'amélioration de mon mandarin, je suis de retour... Pendant cette période, j'ai notamment eu l'occasion d'assister à une conférence de Jimmy Carter à l'université baptiste de Hong Kong. Ce billet se propose d'en faire un compte-rendu.

 

 

albert chan

  Directeur de l'université, Albert Chan

 

Cela fait plusieurs mois que l'université nous avait prévenu de cette cérémonie, dont l'objectif est d'inaugurer (et médiatiser) l'ouverture d'un bâtiment de la fondation Carter au sein de notre école. Je dois avouer que j'avais hâte de voir un ancien président américain en chair et en os. Mes attentes furent à la hauteur de ma déception.

 

Ce fut une conférence courte (autour de 1h), durant laquelle on n'a pas appris grand chose, et qui de ce fait n'était pas vraiment intéressante. En fait, ce fut davantage une illustration de ce qu'est l'art de la flagornerie et de l'auto-congratulation que quelque chose de réellement passionnant. Avec le recul, j'aurai du m'y attendre, depuis quand une conférence sur l'humanitaire pourrait-elle être intéressante? Tout le monde sait que crier sur tous les toits à quel point on est gentil, généreux et charitable est plutôt une preuve de manoeuvre politique interessée que de véritable bonté.

 

 

host carter

La présentatrice (host) de la cérémonie

 

Tout d'abord, nous avons droit à une quinzaine de minutes de vidéos sur la fondation Carter (Carter Center en VO) et des publicités sur la HKBU (ah ok l'université qui fait de la publicité auprès de ses propres élèves? C'est pas très utile...). Les vidéos d'introduction font un peu propagande bien-pensante, mais ça reste relativement bien réalisé. Ensuite, Albert Chan, le directeur de l'université, nous a fait un discours, qui était assez mauvais car d'une banalité notable, d'autant plus qu'il a LU l'intégralité de son discours comme un robot... il aurait pu l'apprendre par coeur au moins. 

 

Après ça, Carter a commencé à prendre lui même en charge la conférence, ce fut sous forme de questions / réponses. Là encore, rien de bien intéressant. Un américain avec une tête de mormon (costume, sourire hypocrite) a parlé de morale chrétienne histoire de tomber dans la caricature "charité américaine chrétienne évangéliste".  A la fin, un collègien a demandé ce que Carter pensait de Barack Obama: Carter a répondu que sous son administration, les USA n'avaient pas lancer une seule bombe, contrairement à l'administration Obama. Ca va les chevilles, monsieur Carter?

 

 

carter hong kong baptist university

  Photo de groupe avec des professeurs de l'université et des cadres du Carter Center (Carter et sa femme sont au milieu)

commentaires

Haut de page